Paroles d’espérance en temps de crise. La voix de la poésie

Les objets du quotidien de Antille Claude

En ce lieu

«Le tombeau est vide, des orchidées s’élèvent contre le béton armé», Anouk Dunant Gonzenbach

« Dimanche de Pâques», Maurice Gardiol

«Boire l’obole de l’aube», Sylvain Thévoz

« Ressuciter, c’est pour bientôt?», Anouk Dunant Gonzenbach

« Comme une ancre», Maurice Gardiol

«Espoir ordinaire», Mladenka Perroton

«A toi, Espérance», Marie Termini

«Poussière d’étoiles», Huguette Junod

«Neige calme» & «Ce sera possible» , Irene Strasly

«Dose d’espoir», Laura Maxwell

«Es perare», Philippe Constantin

«Poème pour un siècle à venir», Roger Chanez

«Jérusalem», Monique Dunant