Anouk

Anouk

Paroles d’espérance en temps de crise. La voix de la poésie

«Le tombeau est vide, des orchidées s’élèvent contre le béton armé», Anouk Dunant Gonzenbach

« Dimanche de Pâques», Maurice Gardiol

«Boire l’obole de l’aube», Sylvain Thévoz

« Ressuciter, c’est pour bientôt?», Anouk Dunant Gonzenbach

« Comme une ancre», Maurice Gardiol

«Espoir ordinaire», Mladenka Perroton

«A toi, Espérance», Marie Termini

«Poussière d’étoiles», Huguette Junod

«Neige calme» & «Ce sera possible» , Irene Strasly

«Dose d’espoir», Laura Maxwell

«Es perare», Philippe Constantin

«Poème pour un siècle à venir», Roger Chanez

«Jérusalem», Monique Dunant

«Se lever ce matin, encore…», Linda Diatta

«Le jour où l’enfant est né», Bénédicte Gandois